Sa restauration

La renaissance du Pigeonnier

pigeonnier2

Devenu propriété communale en 1994, le pigeonnier a été inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historique en 2006.

La dégradation progressive de la couverture a provoqué une détérioration importante de la corniche de l’édifice et du portique. Heureusement, la majeure partie de la maçonnerie n’a pas souffert grâce à la présence de grosses dalles d’ardoise posées en haut des murs sur toute leur largeur.

Fin 2008, une association s’est créée, « Le Pigeonnier de Soucelles » pour d’une part sauver ce monument avec l’action des bénévoles et le soutien de la mairie et d’autre part trouver des fonds afin de le restaurer.

Identification